Oups... une erreur s'est produite !

Mon Irlande

Vous cherchez des idées ? Vous prévoyez un voyage ? Ou vous voulez juste vous faire plaisir ? Nous allons vous faire découvrir une Irlande qui vous ressemble.

FFFFFF-0 FFFFFF-0

    Découvrez ce que l'Irlande vous réserve

    walking-bg walking-bg

    6 randonnées prisées en Irlande

    Vous recherchez des randonnées en Irlande ? En voici 6 extraordinaires, sélectionnées par les experts

    • #MarcheEtRandonnée
    • #Paysages
    • #MarcheEtRandonnée
    • #Paysages

    L'Irlande est certes petite, mais ses paysages et ses sols varient grandement entre les vallées, les sommets, les plages et les tourbières. Pour faire court, c'est un paradis pour les marcheurs. Par où commencer ? Nous avons interrogé deux guides professionnels de randonnée : quelles sont leurs balades irlandaises préférées ?

    Sarah Nelson de Walks NI a sélectionné les randonnées 1 à 3.

    Stephen Power d'ExtremeIreland.ie a, quant à lui, sélectionné les randonnées 4 à 6.

    causeway-coast-walk-one causeway-coast-walk-one
    Route côtière de la Chaussée des Géants (côte nord, comté d'Antrim)


    Longueur :
    53 km

    Difficulté : intermédiaire

    L'avis de Sarah : ce magnifique chemin pédestre vous permettra de longer la côte la plus célèbre d'Irlande du Nord. De hautes falaises, des plages isolées, des ports pittoresques et de nombreux sites emblématiques, parmi lesquels la célèbre Chaussée des Géants, le pont de corde de Carrick-a-Rede et le spectaculaire château de Dunluce, entre autres surprises. L'itinéraire comporte des points d'accès fréquents et un terrain adapté à tous les marcheurs en bonne condition physique, allant des sentiers herbeux, sur lesquels vos pieds pourront s'enfoncer, aux vastes plages et aux chemins et routes goudronnés.

    Les 7,2 km du sentier des falaises du nord d'Antrim, de la Chaussée des Géants au château de Dunseverick, où le spectaculaire décor de falaises fusionne harmonieusement avec les terres arables environnantes, sont particulièrement appréciés des randonneurs.

    divis-walk-three divis-walk-three
    Divis Ridge Trail (Belfast, comté d'Antrim)


    Longueur :
    6,8 km

    Difficulté : facile-intermédiaire

    L'avis de Sarah : la boucle sur la crête de Divis, dans les collines de Belfast, offre des vues spectaculaires et imprenables sur Belfast, ainsi que sur les montagnes de Mourne, l'Écosse et l'île de Man, sans avoir à gravir la moindre colline !

    Divis et la Black Mountain comptent quatre sentiers parmi lesquels celui de la crête qui, à une altitude de 478 m, représente le point le plus élevé des collines de Belfast. Le Ridge Trail est un sentier relativement plat sur du macadam, des planches en bois et du gravier avec quelques échaliers à franchir. Après avoir admiré le panorama le plus spectaculaire de Belfast, passez par Divis Coffee Barn, le café le plus élevé d'Irlande !

    mournes-walk-two mournes-walk-two
    Hare’s Gap (montagnes de Mourne, comté de Down)


    Longueur
     : 3,4 km

    Difficulté : difficile

    L'avis de Sarah : Hare's Gap, le col montagneux le plus spectaculaire des Mourne, à 440 m d'altitude, marquait autrefois le point de sortie pour les marchandises de contrebande en provenance de la côte. Sa situation centrale, facilement accessible, constitue un excellent moyen d'accéder aux montagnes.

    De solides chaussures de marche et une bonne forme physique sont nécessaires sur ce mélange de sentiers de terre accidentés et de versants montagneux dégagés, présentant une montée finale abrupte à travers un chaos rocheux en direction du Mourne Wall. Une fois au col, choisissez entre revenir sur vos pas ou continuer votre balade, soit vers les spectaculaires collines rocailleuses de Slieve Bearnagh, soit le long du Brandy Pad moins ardu (un chemin de contrebandiers très emprunté).

    Gravissez les montagnes et profitez de leurs bonnes ondes. La quiétude de la nature vous envahira comme le soleil baigne les arbres.

    Le naturaliste John Muir à propos des montagnes de Mourne
    macgillycuddys-walk-four-new macgillycuddys-walk-four-new
    Cronin's Yard Loop (MacGillycuddy's Reeks, comté de Kerry)


    Longueur
    : 8 km

    Difficulté : intermédiaire

    L'avis de Stephen : cette randonnée commence à Cronin's Yard, point de départ de nombreuses personnes cherchant à gravir l'imposant Carrauntoohil, le plus haut sommet d'Irlande. Cronin's Yard fournit également des douches, des vestiaires et un café aux marcheurs et grimpeurs. Pour faire cette randonnée, le meilleur moment reste le lever du jour en plein été. Ce faisant, vous ferez l'expérience de deux choses remarquables. En marchant en direction des montagnes, le soleil se lèvera dans votre dos et une lumière éclatante brillera sur Carrauntoohil, bien souvent accompagnée d'un ruban de nuages, comme si la main habile d'un peintre l'avait mis là pour rendre la vue encore plus incroyable.

    La deuxième surprise est le silence absolu. Le secteur est habituellement désert et en vous rapprochant de ce qui ressemble à un imposant amphithéâtre de pierre, vous pourrez entendre une mouche voler. Une expérience à couper le souffle. Le trajet vous conduira également aux prémices du plus grand des deux lacs de la zone, installé au pied de la Devil's Ladder (l'échelle du Diable), l'itinéraire traditionnel pour gravir Carrauntoohil.

    Au retour, le sentier prendra à droite en montant légèrement, ce qui vous ramènera à Cronin's Yard. Vous apprécierez sans nul doute cette activité de quelques heures.

    glendalough-new-six glendalough-new-six
    Promenade du lac de Glendalough (Glendalough, comté de Wicklow)


    Longueur :
    5 km

    Difficulté : facile

    L'avis de Stephen : le site monastique de Glendalough est un haut lieu pour les touristes et citadins désireux d'admirer des paysages spectaculaires et anciens en fournissant peu d'effort. À seulement une heure de Dublin, Glendalough est un site monastique du VIe siècle niché dans les montagnes de Wicklow. Partant du site et longeant un côté du lac supérieur, le sentier traverse une forêt de pins sylvestres avant d'arriver à un village de mineurs en ruine. À mi-chemin de l'itinéraire, la grotte connue sous le nom de « St Kevin’s Bed » est visible depuis l'autre côté du lac.

    Les chèvres sauvages ne sont pas rares sur cette randonnée, et il est possible, de temps à autre, d'apercevoir haut dans le ciel des faucons pèlerins qui communiquent entre eux par des cris aigus. Votre promenade peut s'achever au parking ou au Glendalough Hotel, un établissement très agréable, où savourer un déjeuner ou prendre un verre. Par une journée ensoleillée, il s'agit d'une balade très plaisante, qui permet d'admirer le patrimoine et les magnifiques paysages. Toutefois, l'été et le week-end, le sentier peut être très fréquenté, alors rendez-vous au lever du soleil pour en profiter pleinement.

    killary-walk-five killary-walk-five
    La randonnée « Famine Walk » (fjord de Killary, Connemara, comté de Galway)


    Longueur
     : 16 km

    Difficulté : intermédiaire-difficile

    L'avis de Stephen : le Connemara est l'un de nos endroits préférés du pays à visiter à pied. Il possède une beauté brute et sauvage qui est unique à cette partie de l'île. Peu importe la direction dans laquelle vous regardez, les nombreux lacs et montagnes du Connemara promettent de vous couper le souffle. Cette région abrite également l'unique fjord de la République d'Irlande, situé à Killary Harbour. Cette anse profonde de l'Atlantique servit autrefois de cachette aux sous-marins pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Ces éléments sont réunis en un seul et même endroit pour créer une incroyable randonnée. En traçant votre chemin au bord du fjord, vous aurez la silhouette imposante de la spectaculaire montagne Mweelrea à vos côtés. Vous longerez un « chemin de la famine » et dépasserez de petits cottages qui furent témoins d'une période difficile dans les années 1840. L'itinéraire conduit à un petit port, puis une route de campagne très tranquille vous ramènera à votre point de départ.

    C'est un vaste royaume, ancien et mouvementé, fait de pierres, de blocs de roche et de marécages constellés d'étangs ; d'une immensité infinie de collines et d'imposantes montagnes...

    Jeannette Haien, NY Times à propos du Connemara